Diminuer le texte Appuyer sur Ctrl - pour diminuer la taille du texte
Agrandir le texte
Appuyer sur Ctrl + pour augmenter la taille du texte
Envoyer l'adresse de la page à un ami Imprimer le contenu de la page (Nouvelle fenêtre)
Appuyer sur Ctrl + p pour imprimer la page.

Exporter au format PDF (nouvelle fenêtre)



Implantation des stations dans le respect des arbres

Aujourd’hui, à nouveau projet : nouvelle maîtrise d’œuvre. Le nouveau projet respectera intégralement les alignements existants. L’objectif est de n’abattre aucun arbre.

Le Cabinet Grumbach architectes en collaboration avec le Groupe Egis, a respecté la contrainte imposée par la collectivité en proposant un principe d’aménagement qui permet d’intégrer les abris voyageurs et les quais des stations au milieu des arbres.

Etude d'insertion station Feuchères Esplanade


Un quai de tram’bus mesure au moins 20 mètres de long, sans compter les rampes d’accès. Sur les boulevards, 4 à 5 arbres d’alignement sont implantés sur cette longueur. Il faut donc organiser le quai à la fois selon les normes géométriques (planéité, rampe d’accès pour personnes à mobilité réduite, hauteur par rapport à la chaussée, largeur des passages libres, disposition des équipements pour le bon fonctionnement des lignes, abris pour les voyageurs) et dans le respect des conditions d’épanouissement des arbres (protection des racines et des tiges, drainage…).

Une solution originale a donc été développée pour tenir l’ensemble de ces engagements.

Insertion des stations sous les arbres

 

Des protections physiques et des méthodes rigoureuses durant le chantier

La charte de l’arbre sera respectée. Les arbres recevront une protection mécanique qui les mettra à l’abri des chocs des engins de chantiers. Le plan de respect de l’environnement, intégré dans le cahier des charges imposées aux entreprises, définit de manière détaillée les diverses actions autorisées ou interdites à proximité des arbres. Ces mesures font l’objet d’un contrôle (et éventuellement de pénalités en cas de non-respect). Un contrôleur à plein temps sur le chantier sera dédié au bon respect des prescriptions environnementales.