Diminuer le texte Appuyer sur Ctrl - pour diminuer la taille du texte
Agrandir le texte
Appuyer sur Ctrl + pour augmenter la taille du texte
Envoyer l'adresse de la page à un ami Imprimer le contenu de la page (Nouvelle fenêtre)
Appuyer sur Ctrl + p pour imprimer la page.

Exporter au format PDF (nouvelle fenêtre)



Nouvelle organisation du centre-ville

Il faut non seulement moderniser les réseaux enterrés dans l’emprise de sa plateforme, mais aussi repenser l’organisation et le partage de l’espace public. Le tram’bus va donc donner une nouvelle impulsion très attendue sur les boulevards de l’Ecusson, les rendant encore plus attractifs.

Le tram’bus est un accélérateur de rénovations urbaines

Les aménagements des boulevards se font de « façade à façade ».
Ce renouvellement des revêtements est donc l’occasion de créer des cheminements piétonniers de qualité, de faire de la place aux vélos, de réorganiser les stationnements, la circulation des automobiles et les livraisons.

Toujours 2 voies de circulation sur le tour de l'Ecusson

Projet de fonctionnement circulatoire

Il y aura peu de changements dans l’organisation de la circulation générale des automobiles qui continuera à se faire sur 2 voies (sauf au niveau de la Coupole où la trémie sera conservée), dans le sens inverse des aiguilles d’une montre autour de l’Ecusson.

Cette circulation sera apaisée par une vitesse réduite sur certaines sections pour faciliter la multiplicité des usages et des traversées des boulevards en toute sécurité.

Une modification importante est prévue au droit de la Place des Carmes : le haut du Bd Courbet, dans sa partie contiguë à l’Église Saint-Baudile sera réservé à la circulation des bus et des vélos. La circulation automobile empruntera la rue Condé et contournera la place des Carmes pour se diriger vers le nord ou rejoindre le boulevard Gambetta. Cela permet de rattacher la Place des Carmes et l’Église au cœur de  l’Ecusson.

D’autre part, pour compenser le pincement au droit de la trémie d’accès et de sortie du parking souterrain de la Coupole, une modification de la circulation locale dans la contre-allée offrira de nouvelles possibilités de desserte du quartier Nord Gambetta, tout en maintenant une fluidité du boulevard lui-même.

Une nouvelle organisation du stationnement

La mise en place d’un système performant de transport collectif va diminuer le nombre de véhicules accédant en ville et par là même, les besoins en stationnement. La politique de mise en place de parking relais est justement de transférer vers ces sites le stationnement en ville, toujours difficile à organiser en fonction d’un espace rare. Que ce soit sur les boulevards Victor Hugo, Gambetta ou Amiral Courbet, le stationnement sera réorganisé et des places de stationnements seront déplacées ou supprimées.

L’implantation du tram’bus, côté Ecusson, neutralisera le stationnement. Des places seront restituées, disposées principalement sur le Bd Gambetta. Il convient de noter que les parkings souterrains disposent d’une réserve de capacité importante. Et que le transfert de mode de déplacement vers le tram’bus diminuera les besoins en stationnement en centre-ville par transfert vers les parcs relais.

Des stationnements pour personnes handicapées seront repartis tout au long du tracé.

Des réserves de capacités dans les parkings souterrains, un report attendu vers le tram’bus

 Des dispositions immédiates ont déjà été prises par la ville de Nîmes :

  • amélioration de la rotation des stationnements dans l’hyper centre ;
  • mise en place de produits tarifaires à l’attention des résidents, des professionnels mobiles, des visiteurs occasionnels du centre (baisse du tarif résidents, nouveaux moyens de paiement dont CB, Piaf et smartphone), demi-heure gratuite et forfaits soirée et dimanche matin dans les parkings en ouvrage,
  • harmonisation tarifaire des parkings en ouvrage
  • création de places arrêts minute.

 

Organisation des livraisons

Des places de livraison, de transport de fonds et de dépose-minute seront également disposées sur les trottoirs extérieurs et en tête des rues transversales. Bien réparties, elles permettront une desserte de proximité des commerces dans de meilleures conditions.