Diminuer le texte Appuyer sur Ctrl - pour diminuer la taille du texte
Agrandir le texte
Appuyer sur Ctrl + pour augmenter la taille du texte
Envoyer l'adresse de la page à un ami Imprimer le contenu de la page (Nouvelle fenêtre)
Appuyer sur Ctrl + p pour imprimer la page.

Exporter au format PDF (nouvelle fenêtre)



Développer les échanges intermodaux

Un seul moyen de transport ne peut apporter à lui seul une réponse satisfaisante face à une multiplicité de besoins en déplacements. L’intermodalité, c’est-à-dire la complémentarité et l’interconnexion facilitées entre les modes de transport (parking relais par exemple) est aujourd’hui la réponse privilégiée.

La ville de demain est une ville de choix. Chaque mode a ses spécificités et son champ de pertinence. L’important est d’organiser les échanges entre eux au sein d’un pôle intermodal. L’intersection de la route d’Uzès avec la voie ferrée est un site particulièrement bien placé pour jouer cette fonction d’échanges. Une halte ferroviaire, un parking relais d’au moins 150 places sont donc prévus en interconnexion avec le tram’bus. Le prolongement complet de la ligne va permettre ainsi de renforcer l’intermodalité avec l’accès automobile vers Uzès et la voie ferrée vers Alès. La création du viaduc ferroviaire va d’ailleurs améliorer l’efficacité de cette liaison en supprimant le rebroussement actuel.